La profession d'ingénieur du bois

La profession d'ingénieur du bois est régie depuis 2003 par l'Ordre des ingénieurs du Québec. Les ingénieurs du bois sont aussi admissibles à l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec.

Présentation

C'est le professionnel dont la carrière est orientée vers la gestion des activités de transformation et d'amélioration des produits du bois. Il applique les principes de l'ingénierie aux première, deuxième et troisième transformations et à la valorisation des arbres forestiers en produits utilisables. Il travaille également à la mise au point de nouveaux produits (bois lamellé collé, bois ouvré, panneaux aglomérés, ameublement, systèmes de construction en bois).

Fonctions principales

Travaille à l'optimisation des procédés de transformation par le biais de techniques modernes de gestion et de contrôle de la qualité.

Travaille au développement de nouveaux produits, à leur commercialisation ainsi qu'à l'application industrielle de nouvelles technologies.

Gère des équipes de travail en usine.

Veille au respect des normes en matière de protection de l'environnement et de santé et sécurité au travail.

Compétences à acquérir

Planifier et diriger des travaux d'entreprises industrielles en transformation du bois;

Travailler à la création de nouveaux produits;

Transformer des ressources forestières en produits utilitaires;

Optimiser les procédés de transformation ou d'amélioration du bois;

Concevoir et commercialiser de nouveaux produits.

Types d'employeurs

Les ingénieurs en génie du bois travaillent pour des industries forestières, des usines de panneaux et de composites, des industries de pâtes et papiers, des industries du bois ouvré, des bureaux de génie-conseils aux niveaux national et international ou des associations de commercialisation des produits du bois.

Perspectives

Un ingénieur en génie du bois en début de carrière peut gagner entre 40 000$ et 45 000$ et au-delà de 70 000$ lorsqu'il acquière de l'expérience et des responsabilités plus importantes. 

Les ingénieurs du bois sont très en demande afin d'optimiser les procédés de transformation des usines pour maintenir leur compétitivité et afin de développer des nouveaux produits à valeur ajoutée. Le taux de placement de ces professionnels est de 100%.

Ulaval