Vous êtes ici

Microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en génie (par exemple génie du bois, génie civil, génie mécanique, etc.), en architecture ou un diplôme jugé équivalent.

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de diplomation ou de programme égale ou supérieure à 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent.

Exigences linguistiques

Connaissance du français
L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc fortement recommandée.

Connaissance de l'anglais
La capacité de lire et comprendre l'anglais est un atout.

Sigle

Titre de cours

Crédits

Session1

Distance

SBO-7050

Propriétés du matériau bois

3

A-H

X

GCI-79XX

Le bois, matériau structural

3

A

X

SBO-7070

Enveloppe du bâtiment

3

H

X

SBO-7080

Performances acoustique et incendie

3

A

X

SBO-7060

Contexte de construction en bois

3

H

X

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois s’adresse tout particulièrement aux étudiants et professionnels désirant se spécialiser en construction en bois. Le candidat pourra y consolider ses habiletés d’analyse, de synthèse et de sens critique, et pourra y acquérir les principes de conception et les méthodes propres au domaine de la construction en bois.

On constate sur le marché du travail une demande toujours grandissante de professionnels spécialisée en construction en bois.  Des centaines d’entreprises œuvrent directement ou indirectement dans la filière construction bois au Québec. Découvrez les entreprises impliquées dans la construction commerciale en bois au Québec.

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois permet d’aller chercher des connaissances complémentaires pour :

  • améliorer vos compétences sur le marché du travail
  • développer une expertise dans le cadre de vos fonctions
  • améliorer vos conditions d’emploi
  • compléter votre formation initiale

L’Université Laval bénéficie de l’expertise de nombreux professeurs-chercheurs reconnus dans les domaines des sciences et du génie du bois, du génie civil et de l’architecture. Elle est la seule au Canada à former des étudiants aux 3 cycles dans les domaines des sciences et du génie du bois en français et possède l’une des plus importantes facultés de foresterie au Canada.

L’Université Laval est chef de file en matière de formation et de recherche en construction en bois. Elle se démarque par les différentes chaires de recherche dans le domaine dont la Chaire de leadership en enseignement en construction intégrée en bois, la Chaire de leadership en enseignement en conception de structures durables en bois et la Chaire industrielle de recherche du CRSNG sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB), qui est une initiative de recherche majeure et interdisciplinaire ayant permis l’établissement de solides liens avec l’École d’architecture et les départements de génie civil et génie des eaux, de génie mécanique et de génie industriel.

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique abrite aussi l’un des plus importants groupes de recherche sur le bois et les matériaux renouvelables de l'est du Canada: le Centre de recherche sur les matériaux renouvelables (CRMR), qui regroupe des forces universitaires et collégiales pour le développement de nouveaux produits de bois massif, de composites à base de bois, de fibres de bois ou autres fibres lignocellulosiques et coproduits à valeur ajoutée.

Admission

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en génie (par exemple génie du bois, génie civil, génie mécanique, etc.), en architecture ou un diplôme jugé équivalent.

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de diplomation ou de programme égale ou supérieure à 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent.

Exigences linguistiques

Connaissance du français
L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc fortement recommandée.

Connaissance de l'anglais
La capacité de lire et comprendre l'anglais est un atout.

Cours

Sigle

Titre de cours

Crédits

Session1

Distance

SBO-7050

Propriétés du matériau bois

3

A-H

X

GCI-79XX

Le bois, matériau structural

3

A

X

SBO-7070

Enveloppe du bâtiment

3

H

X

SBO-7080

Performances acoustique et incendie

3

A

X

SBO-7060

Contexte de construction en bois

3

H

X

Carrière

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois s’adresse tout particulièrement aux étudiants et professionnels désirant se spécialiser en construction en bois. Le candidat pourra y consolider ses habiletés d’analyse, de synthèse et de sens critique, et pourra y acquérir les principes de conception et les méthodes propres au domaine de la construction en bois.

On constate sur le marché du travail une demande toujours grandissante de professionnels spécialisée en construction en bois.  Des centaines d’entreprises œuvrent directement ou indirectement dans la filière construction bois au Québec. Découvrez les entreprises impliquées dans la construction commerciale en bois au Québec.

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois permet d’aller chercher des connaissances complémentaires pour :

  • améliorer vos compétences sur le marché du travail
  • développer une expertise dans le cadre de vos fonctions
  • améliorer vos conditions d’emploi
  • compléter votre formation initiale
Expertises

L’Université Laval bénéficie de l’expertise de nombreux professeurs-chercheurs reconnus dans les domaines des sciences et du génie du bois, du génie civil et de l’architecture. Elle est la seule au Canada à former des étudiants aux 3 cycles dans les domaines des sciences et du génie du bois en français et possède l’une des plus importantes facultés de foresterie au Canada.

L’Université Laval est chef de file en matière de formation et de recherche en construction en bois. Elle se démarque par les différentes chaires de recherche dans le domaine dont la Chaire de leadership en enseignement en construction intégrée en bois, la Chaire de leadership en enseignement en conception de structures durables en bois et la Chaire industrielle de recherche du CRSNG sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB), qui est une initiative de recherche majeure et interdisciplinaire ayant permis l’établissement de solides liens avec l’École d’architecture et les départements de génie civil et génie des eaux, de génie mécanique et de génie industriel.

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique abrite aussi l’un des plus importants groupes de recherche sur le bois et les matériaux renouvelables de l'est du Canada: le Centre de recherche sur les matériaux renouvelables (CRMR), qui regroupe des forces universitaires et collégiales pour le développement de nouveaux produits de bois massif, de composites à base de bois, de fibres de bois ou autres fibres lignocellulosiques et coproduits à valeur ajoutée.