Photo

Départ à la retraite du professeur Jean-Claude Ruel

16 septembre 2022

C’est après 31 années de service comme professeur en sylviculture et foresterie urbaine au Département des sciences du bois et de la forêt, dont plus de 4 années en tant que directeur du Département, que Jean-Claude Ruel tire sa révérence et s’offre une retraite des plus méritées.

Expert dans les domaines de la sylviculture, ses intérêts de recherche portaient principalement sur la prise en compte du risque de chablis en sylviculture et une meilleure compréhension de la phase d'installation et de croissance juvénile des forêts. M. Ruel était membre actif du Centre d’étude de la forêt et co-titulaire de la Chaire de recherche sur l’arbre urbain et son milieu (CRAUM). Il a enseigné plusieurs cours aux futures ingénieures forestières et ingénieurs forestiers, notamment la sylviculture, l’aménagement des forêts privées, la foresterie urbaine, etc.

À travers sa carrière, M. Ruel aura certainement inspiré bon nombre d’étudiantes et d’étudiants à poursuivre en foresterie, domaine qui le passionne et pour lequel sa curiosité demeure sans limites.

« Jean-Claude a été une présence calme, rassurante et disponible tout au long de mon parcours. Il a toujours fait passer le bien-être et l'intérêt de ses étudiants en premier, et ça a été plus qu'un plaisir de travailler avec lui au cours des huit dernières années. » - Olivier Villemaire-Côté, chargé de cours

« Jean-Claude a été un directeur d’une grande humanité et un collègue apprécié de tous. Il a su identifier certains angles morts de la recherche forestière québécoise comme les perturbations par chablis et la régénération du thuya, et il en a fait des domaines de spécialisation dans lesquels nous nous sommes distingués à l’échelle internationale. » - Alexis Achim, professeur et vice-doyen à la recherche 

Nous lui souhaitons une belle retraite et le remercions pour ses nombreuses années de collaboration à la Faculté, d’enseignement inspirant auprès de la relève et soulignons ses contributions notables dans le domaine de la foresterie.

Les 100 visages de la foresterie – Témoignage de Jean-Claude Ruel

« Ayant grandi à la frange de l’agglomération urbaine de Québec, je n’étais jamais loin de la forêt. C’était pour moi un lieu de prédilection pour des randonnées, à pied ou à vélo, qui me permettaient d’en découvrir différentes facettes, que ce soit la végétation, le milieu aquatique ou la faune. Ceci excitait ma curiosité et j’ai rapidement commencé à me documenter pour mieux connaître la forêt et ses habitants. Le désir de comprendre la forêt m’a amené à choisir le génie forestier comme profession. Une fois mon baccalauréat terminé, ma soif de compréhension n’était toujours pas assouvie. C’est pourquoi j’ai poursuivi mes études jusqu’au doctorat. Ceci m’a ouvert une carrière en recherche et en enseignement qui m’amène constamment à redécouvrir la forêt et à transmettre cette compréhension. De façon subtile, ce désir de comprendre la forêt est devenu le moteur d’une carrière des plus stimulantes. »

         

Photo
Retourner à la liste d'actualités