Photo

Les constructions en bois

02 octobre 2015

L'utilisation du bois permet de réduire l'empreinte écologique des bâtiments et minimise les émissions de gaz à effet de serre. Depuis quelques années, de nouveaux bâtiments du campus font une place importante au bois dans leur construction. L'utilisation du bois permet de réduire l'empreinte écologique des bâtiments et minimise les émissions de gaz à effet de serre. En effet, le bois est un matériau durable, non polluant, non toxique, renouvelable et, de plus, esthétique. 

D'ailleurs, plusieurs centres de recherche du campus s'intéressent à la présence du bois dans la construction, notamment le Centre de recherche sur les matériaux renouvelables (CRMR) et la Chaire industrielle de recherche du CRSNG sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB). Les pavillons Gene-H.-Kruger, le stade TELUS-Université Laval et le PEPS – que ce soit pour leurs charpentes, leurs murs ou leurs plafonds – ainsi que le pont arqué d'une longueur de 44 mètres que l'on peut voir à la forêt Montmorency sont des exemples concrets de construction en bois.
 
Photo
Retourner à la liste d'actualités