Soutenance de thèse de M. Jean-Romain Roussel

17 avril 2018 10 h à 13 h

Lieu : Pavillon Gene-H.-Kruger, salle 2320-2330

Titre : Quantification théorique des effets du paramétrage du système d’acquisition sur les variables descriptives du nuage de points LiDAR

Résumé

La cartographie de la ressource forestière se concrétise par la réalisation d'inventaires sur de vastes territoires grâce à des méthodes de mesure automatiques ou semi-automatiques à grandes échelles. En particulier, le développement du lidar (light detection and ranging) aéroporté a ouvert la voie à de nouvelles perspectives.

Bien que le lidar aéroporté ait fait ses preuves comme outil d'inventaire et de cartographie, l'étude de la littérature scientifique sur le sujet met en évidence que les méthodes de traitement de l'information ont des limites et ne sont généralement valides que dans une région donnée et avec un système d'acquisition donné. En effet, un changement dans le dispositif d'acquisition entraîne des variations dans la structure du nuage de point acquis, rendant les modèles de cartographie de la ressource non généralisables.

Dans le but de créer des modèles de cartographie de la ressource qui soient moins dépendants de la région d'étude et du dispositif d'acquisition utilisé pour les construire, il est nécessaire de comprendre d'où viennent ces variations et comment, à défaut de les éviter, les corriger.

Nous explorons dans cette thèse comment des variations dans la configuration des systèmes d'acquisition de données peuvent engendrer des variations dans la structure des nuages de points. Ces questions sont traitées grâce à des modèles mathématiques théoriques simples et nous montrons, dans une certaine mesure, qu'il est possible de corriger les données de lidar aéroporté pour les normaliser afin de simuler une acquisition homogène réalisée avec un dispositif d'acquisition «  standard » unique.

Cette thèse aborde l'enjeu de proposer et d'initier, pour le futur, des méthodes de traitement de données reposant sur des standards mieux établis afin que les outils de cartographie de la ressource soient plus polyvalents et plus justes à grandes échelles.

Informations supplémentaires :

Membres du jury

Président

M. André Desrochers
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Examinateurs

M. Alexis Achim
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. Martin Béland
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. John Caspersen
University of Toronto, Faculty of Forestry

M. David Pothier
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. Jean Bégin
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. Benoît St-Onge
Université du Québec à Montréal, Département de géographie

Retourner à la liste d'événements