Microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois (à distance)

Présentation du programme (15 crédits)

Cette formation vous permettra d’acquérir des connaissances portant notamment sur la construction intégrée en bois, sur les propriétés du matériau bois, l’enveloppe du bâtiment, la structure, la durabilité des bâtiments, ainsi que les notions et concepts en matière d’acoustique et de protection incendie. 
  • Seul programme en construction bois offert entièrement à distance au Québec
  • Flexibilité dans l’horaire grâce aux cours en mode asynchrone (au moment qui vous convient dans la semaine)
  • Offert à temps partiel seulement. 

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois s’adresse tout particulièrement aux étudiants et professionnels des domaines du génie du bois, du génie civil, du génie mécanique et de l’architecture désirant se spécialiser en construction intégrée en bois. Ce microprogramme est créé afin de répondre à une demande toujours grandissante de professionnels désirant suivre une formation spécialisée dans ce domaine.

Une fois terminé, ce microprogramme peut être intégré, en partie, dans la maîtrise en génie du bois et des matériaux biosourcés – avec mémoire.

DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE D’ADMISSION

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en génie (par exemple génie du bois, génie civil, génie mécanique, etc.), en architecture ou un diplôme jugé équivalent.

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de diplomation ou de programme égale ou supérieure à 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc fortement recommandée.

Connaissance de l'anglais

La capacité de lire et comprendre l'anglais est un atout.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

Aucun

Sélection

Chaque candidature est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de l'ensemble du dossier.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. La direction de programme peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus.

 

DATE LIMITE DE DÉPÔT

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission

Activités de formation communes

Construction intégrée en bois (15 crédits exigés)

CoursTitreCrédits exigés
GBO-7050Propriétés du matériau boisCours disponible  distance3
GCI-7900Le bois, matériau structural3
GBO-7070Enveloppe du bâtiment3
GBO-7080Performances acoustique et incendieCours disponible  distance3
GBO-7060Contexte de construction en bois3

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois s’adresse tout particulièrement aux étudiants et professionnels désirant se spécialiser en construction en bois. Le candidat pourra y consolider ses habiletés d’analyse, de synthèse et de sens critique, et pourra y acquérir les principes de conception et les méthodes propres au domaine de la construction en bois.

On constate sur le marché du travail une demande toujours grandissante de professionnels spécialisée en construction en bois.  Des centaines d’entreprises œuvrent directement ou indirectement dans la filière construction bois au Québec. Découvrez les entreprises impliquées dans la construction commerciale en bois au Québec.

Le microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois permet d’aller chercher des connaissances complémentaires pour :

  • améliorer vos compétences sur le marché du travail
  • développer une expertise dans le cadre de vos fonctions
  • améliorer vos conditions d’emploi
  • compléter votre formation initiale

L’Université Laval bénéficie de l’expertise de nombreux professeurs-chercheurs reconnus dans les domaines des sciences et du génie du bois, du génie civil et de l’architecture. Elle est la seule au Canada à former des étudiants aux 3 cycles dans les domaines des sciences et du génie du bois en français et possède l’une des plus importantes facultés de foresterie au Canada.

L’Université Laval est chef de file en matière de formation et de recherche en construction en bois. Elle se démarque par les différentes chaires de recherche dans le domaine dont la Chaire de leadership en enseignement en construction intégrée en bois, la Chaire de leadership en enseignement en conception de structures durables en bois et la Chaire industrielle de recherche du CRSNG sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB), qui est une initiative de recherche majeure et interdisciplinaire ayant permis l’établissement de solides liens avec l’École d’architecture et les départements de génie civil et génie des eaux, de génie mécanique et de génie industriel.

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique abrite aussi l’un des plus importants groupes de recherche sur le bois et les matériaux renouvelables de l'est du Canada: le Centre de recherche sur les matériaux renouvelables (CRMR), qui regroupe des forces universitaires et collégiales pour le développement de nouveaux produits de bois massif, de composites à base de bois, de fibres de bois ou autres fibres lignocellulosiques et coproduits à valeur ajoutée.

"J'ai vraiment apprécié le premier cours « Propriétés du matériau bois » du microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois. Il était complètement différent des cours que j'avais pu avoir lors de mon parcours universitaire en architecture. Un gros point fort du cours était la disponibilité des intervenants. Lorsque nous avions des questions, les réponses étaient très rapides à avoir. J'ai beaucoup apprécié les participations au forum. Cela nous permettait de voir l'application des notions vues en classe et nous poussait à faire des recherches. Cela permettait d’ approfondir davantage les notions et je trouvais que c'était un plus."
Vanessa Raymond, architecte

"Personnellement, j'ai bien apprécié le premier cours « Propriétés du matériau bois » du microprogramme de 2e cycle en construction intégrée en bois. Les sujets qui ont été couverts étaient parfaits pour un cours d'introduction. En tant qu'ingénieur civil, j'ai particulièrement apprécié comment la chimie du bois a été couverte avec des liens fréquents avec les propriétés mécaniques du bois. C'est un excellent cours qui sera pratique pour mon métier et ma vie personnelle. Il s’agit d’un très bon cours d'introduction qui explique déjà tant de choses!"
Jean-Christophe Bossé, ing.

"J'ai bien aimé le cours « Propriétés du matériau bois ». J'ai trouvé que la charge de travail était juste et le déroulement simple à suivre. Ainsi, ce cours se joint parfaitement en complémentarité à un autre programme ou à la vie de travailleur à temps plein. J'ai également apprécié la disponibilité des professeurs et leur capacité à s'ajuster aux demandes des étudiants."
Karl Greschner, B.Arch, Candidat à la maîtrise professionnelle en architecture (M.Arch), Université Laval

"J'ai beaucoup aimé la formule à distance avec un visionnement personnel. Ça nous permet de réécouter les segments moins bien compris. Avec mon travail en parallèle, ça m'a permis de distribuer les notions du cours comme je le souhaitais sans devoir adapter mon horaire. C'est un équilibre parfait entre liberté, flexibilité et accompagnement. Je pense que le cours « Propriétés du matériau bois » met bien la table pour ceux qui sont à venir dans le microprogramme et j'ai bien hâte à l'automne prochain! Les responsables du cours sont des passionnés dans le domaine et ils ont su le démontrer tout au long de la session."
Jonathan Simard, M.Arch

"Le premier cours du microprogramme que j’ai suivi était très intéressant. J'ai appris beaucoup de choses et moi qui avais une vision à une échelle plus macro des structures en bois massif préfabriquées, je suis carrément passée à l'échelle micro! La formule à distance a bien fonctionné. Les forums ont permis des échanges, le partage et la diffusion de compléments d'information. Les questionnaires formatifs permettaient de couvrir l'ensemble de chacun des modules et constituaient finalement de bonnes fiches mémo. Ce qui a contribué au succès de cette première repose aussi et surtout sur la qualité de la matière offerte par le professeur et son auxiliaire d’enseignement. Il est certain que leur disponibilité et leur réactivité sont des facteurs intrinsèques au succès de cette première session. J'ai également beaucoup apprécié les interventions de toutes les personnes. Les questions posées et les commentaires apportés ont enrichi les connaissances et la vision de tout le monde."
Imen Chikhi, architecte