Maîtrise en agroforesterie - recherche

Présentation du programme (48 crédits)

La maîtrise avec mémoire en agroforesterie vous permettra d’approfondir un champ de recherche de ce domaine et d’appliquer des notions de méthodologie scientifique. Vous acquerrez des connaissances approfondies et des aptitudes afin d’intégrer les différentes disciplines liées aux systèmes agroforestiers.

  • L'Université Laval renferme l’une des principales facultés de foresterie au Canada et la seule faculté francophone d'agriculture et d'alimentation en Amérique
  • Expertise de nombreux professeurs-chercheurs reconnus dans les domaines de l'agroforesterie.
  • Accès au Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF) regroupant des chercheurs chevronnés qui œuvrent dans ce domaine depuis de nombreuses années.

Déposez votre demande d’admission

Session(s) d'admission

Pour un cheminement plus efficace, le candidat devrait s'inscrire, de préférence, à la session d'automne. Il n'y a pas d'admission à la session d'été, sauf pour des cas exceptionnels.

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en sciences (par exemple : agronomie, agroéconomie, aménagement et environnement forestiers, génie agroalimentaire, opérations forestières, sciences et technologie des aliments), ou un diplôme équivalent.

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe aux sciences agricoles et forestières (par exemple : anthropologie, biologie, chimie, écologie, géographie, géomatique, sciences économiques, sciences sociales) est admissible (voir scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 3,00 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe aux sciences agricoles et forestières peut se voir imposer une scolarité préparatoire.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

Directeur de recherche

Avant de faire sa demande d'admission, le candidat doit avoir trouvé un directeur de recherche en prenant contact avec l'un des professeurs du programme.

Un candidat ne peut être admis au programme que si un professeur a accepté d'agir à titre de directeur de recherche et qu'il confirme son acceptation par écrit.

Exigences linguistiques

Même si la connaissance du français ou de l'anglais n'est pas une condition d'admission, la réussite de ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant de lire et de comprendre des textes en français et en anglais. L'étudiant qui ne maîtrise pas suffisamment ces langues pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'assurer d'avoir une bonne compréhension du français ou de l'anglais et, si nécessaire, prendre des mesures pour développer ses compétences linguistiques en cours de formation (par exemple, à l'École de langues de l'Université Laval). En cas de lacunes importantes, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Connaissance du français

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc fortement recommandée.

Connaissance de l'anglais

La capacité de lire et comprendre l'anglais est un atout.

Connaissance d'une troisième langue

La connaissance d'une troisième langue pourra parfois revêtir une importance capitale pour l'étudiant inscrit à ce programme. À cet égard, les langues prioritairement privilégiées sont l'espagnol et le portugais. Dans certaines circonstances, l'étudiant pourra se voir imposer une formation d'appoint, constituée d'un ensemble de cours non contributoires au programme.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitae;
  • une lettre de motivation/intentions;
  • deux rapports d'appréciation;
  • une confirmation écrite du professeur qui agira à titre de directeur de recherche.

Sélection

Chaque candidature est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire, de son aptitude à la recherche, de l'ensemble de son dossier, ainsi que de la disponibilité des ressources du département d'accueil.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. La direction de programme peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus.

DATE LIMITE DE DÉPÔT

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission

Activités de formation communes

Agroforesterie (21 crédits exigés)

CoursTitreCrédits exigés
AGF-6000AgroforesterieCours disponible  distance3
AGF-6002Aspects socioéconomiques et culturels de l'agroforesterieCours disponible  distance3
MET-7900Méthodologie de la recherche scientifiqueCours disponible  distance3
Règle no 1 - 3 crédits parmi :
CoursTitreCrédits exigés
BVG-7002Dispositifs expérimentaux3
FOR-7044Analyse des données écologiques3
GGR-7026Méthodes d'analyse qualitative3
SOC-7101Analyse quantitative de donnéesCours disponible  distance3
Règle no 2 - 9 crédits parmi :
CoursTitreCrédits exigés
AGC-7001Ruralité et sous-développement3
AGC-7005Gestion du développement agricole et rural3
AGF-6005Sujets spéciaux (agroforesterie)1
AGF-6006Sujets spéciaux (agroforesterie)2
AGF-6007Sujets spéciaux (agroforesterie)3
AGF-6012Interventions agroforestières3
AGF-6013Visites agroforestières3
AGF-6014Stage en agroforesterie3
AGF-7001Agroforesterie tempérée3
AGF-7002École d'été en agroécologie3
BVG-7000Physiologie agroenvironnementale des plantes3
BVG-7020Principes de lutte intégrée3
DRI-7900Gestion de l'environnement tropical et D.R.I.Cours disponible  distance3
ECN-7140Économie des ressources naturelles et de l'environnement3
ENV-7900Toxicologie agroenvironnementale3
ETI-7022École internationale sur la sécurité alimentaire3
FOR-6015Problèmes forestiers et sylviculture en région tropicale3
FOR-7011Séminaire en foresterie internationale3
FOR-7024Aménagement écosystémique : principes et fondementsCours disponible  distance3
FOR-7030Aménagement des forêts privéesCours disponible  distance3
FOR-7036Hydrologie de l'environnement3
GGR-7002Cartographie statistique assistée par ordinateur3
GGR-7019Géographie du système agroalimentaire3
GIE-6001Gestion de projets en développement international et action humanitaireCours disponible  distance3
GMT-7001Télédétection fondamentaleCours disponible  distance3
POL-7035Politique et société en Afrique3
POL-7036Écopolitique mondiale3
SLS-6016Sciences environnementales du solCours disponible  distance3
SOC-7114Sociologie du développement3
SOC-7144Environnement et développement durable3

Recherche

CoursTitreCrédits exigés
AGF-6801Activité de recherche - mémoire 13
AGF-6802Activité de recherche - mémoire 27
AGF-6803Activité de recherche - mémoire 37
AGF-6804Activité de recherche - mémoire 47

Recherche

Les champs de recherche en agroforesterie sont variés:

  • Compréhension du fonctionnement des écosystèmes agroforestiers
  • Compréhension des interactions biophysiques entre les arbres et les cultures
  • Détermination des retombées socioéconomiques de l'agroforesterie
  • Gestion des terres par des systèmes agroforestiers
  • Étude des politiques agroforestières
  • Évaluation du caractère durable des systèmes agroforestiers
  • Régie des systèmes agroforestiers
  • Contrôle de l'érosion des sols
  • Fertilité des sols, etc.

Carrière

Du Québec au Mali en passant par Haïti, la France, le Sénégal ou le Cameroun, les emplois et les endroits de travail en agroforesterie sont variés et pertinents. Nos diplômés répondent à des besoins importants de la société ici et ailleurs :

  • Agronome, Monsanto, Saint-Félix, Québec (Canada);
  • Analyse, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Québec (Canada);
  • Biologiste, ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Québec (Canada);
  • Chef de division scolarité, Institut Polytechnique Rural, Katibougou (Mali);
  • Consultant, Centre de santé et de développement intégré, Port-au-Prince, Haïti;
  • Directeur, Jardins de la solidarité, Moirans (France);
  • Enseignant, Institut polytechnique rural, Katibougou (Mali) (3 diplômés);
  • Gestionnaire de projets, CUSO international, Yaoundé (Cameroun);
  • Postes inconnus, Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), Dakar (Sénégal) (2 diplômés);
  • Professionnel de recherche, Centre d'étude de la forêt, Université Laval (Canada);
  • Professionnel de recherche, FSAA, Université Laval (Canada).

Autres employeurs potentiels au Canada

  • Gouvernement fédéral (ex : Agriculture et Agroalimentaire Canada; Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
  • Autres ministères du gouvernement du Québec (ex. : ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs)
  • Organisations non gouvernementales
  • Centres de transfert technologique (ex. : Centre d'expertise sur les produits agroforestiers de La Pocatière
  • Entreprises privées

Autres employeurs potentiels sur le plan international

  • Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
  • Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE)
  • Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)
  • Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI)
  • Institut international de recherche sur l'élevage (ILRI)
  • Institut international d'agriculture tropicale (IITA)
  • Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT)
  • Etc.

Boris Marcos, étudiant à la maîtrise en agroforesterie avec mémoire

Concernant la formation que m’offre l’Université Laval à travers le programme de maîtrise en agroforesterie, j’ai beaucoup apprécié cette belle expérience car à travers mes cours et mes stages en agroforesterie, j’ai réussi à approfondir mes connaissances dans ledit domaine. Mon sujet de mémoire de maîtrise porte sur les déterminants écologiques et socioéconomiques d'aménagement des bandes agroforestières riveraines dans le bassin versant de l'Ouémé en république du Bénin.

Avec mes directeurs, au cours de ces deux dernières années, la complicité et les différents échanges au quotidien ont été d’une aide précieuse pour moi car cela m’a permis de régler un grand nombre de difficultés que j’ai eu à traverser et pour moi aujourd’hui, c’est encore une occasion de leur dire un grand merci.

De manière générale, je trouve qu’il fait bon vivre à Québec et qu’il existe un bon équilibre entre les études et les activités de loisirs. Pour ma part, contrairement à certaines grandes métropoles, j’ai beaucoup aimé la tranquillité de la ville, l’ouverture d’esprit des gens et la convivialité qui règne au sein de ce milieu.

 

Voir d’autres témoignages d'étudiants ou de diplômés en agroforesterie

 

 

Pour information générale

Véronique Audet
Responsable de promotion et d'information sur les études

Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
Pavillon Abitibi-Price, Local 1250-F

1-418 656-7776
1-877 606-1122 poste 407776
info@ffgg.ulaval.ca